https://www.facebook.com/greluchesetfanfreluches   https://twitter.com/greluches06   https://plus.google.com/u/0/110934735948668225351/posts   https://instagram.com/greluchesetfanfreluches   https://www.pinterest.com/greluches/   https://www.youtube.com/channel/UCyGVh1ISnyo_sSez25UVK7Q   https://www.bloglovin.com/blogs/greluches-et-fanfreluches-4446697   greluches06@gmail.com

jeudi 14 août 2014

ESTHER



Ca y est! J'ai fait un streetstyle dans ma ville! Honnêtement, ce n'est gère compliqué d'accoster quelqu'un dans Paris et de lui demander une photo. C'est presque banal, en fait. Dans ma ville en revanche je craignais d'essuyer des refus alors je me suis longtemps abstenue. Et j'en ai raté des tenues!
 
Jusqu'à ce que je croise Esther. J'étais côté piscine, Esther côté catwalk - la longue plateforme de l'arrêt de bus le plus desservi du coin. C'est son canotier que j'ai d'abord remarqué. Et puis sa jupe plissée, longue devant et courte derrière, qui suivait le moindre de ses mouvements. Elle avait des boots cloutées aux pieds, et une veste somme toute classique qui cachait en réalité un crop top un peu timide. Noir et blanc pour tempérer l'originalité de la  coupe et des formes. Et un sac imprimé léopard pour finir le look.
 
Il était donc logique que je traverse pour voir ça de plus près. J'étais surtout fascinée par l'audace d'Esther. Et de toutes les tenues que j'ai photographiées, la sienne m'est la plus chère. Dans ma ville, j'estime qu'une tenue originale ne révèle son potentiel qu'une fois arrivé(e) dans le centre. Avant cela, les regards sont davantage mus par la curiosité que par une réelle évaluation de la prouesse vestimentaire proposée. Imaginer Esther traversant les rues vêtue de ce morceau d'avant-garde suscitait donc toute mon admiration.
 
Alors il fallait que je le lui fasse savoir.
Esther écoutait de la musique mais c'est avec un large sourire qu'elle accueillit ma demande de photo et avec beaucoup d'élégance qu'elle s'y plia. Je lui posai bien sûr ma désormais sacrosainte question "C'est vintage?", ma façon (inefficace, j'en conviens) d'en savoir plus sur les marques et l'origine des pièces portées. Esther me dit que sa tenue était composée de pièces qu'elle avait dénichées "un peu partout".
Elle allait danser ce mercredi soir-là.
Une artiste quoi!
 

2 commentaires :

  1. J'aime beaucoup cette photo et cette rencontre. Elle est simplement magnifique Esther.
    Seul truc, ses chaussures dont je ne peux m'empêcher de penser "sont -elles adaptées pour la danse ?"
    Ma contrariété, je la soulage dans le sac d'Esther qui devait contenir les chaussures pour la piste.
    Chapeau l'artiste ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha! Je n'y avais même pas pensé... ^^
      Merci d'avoir relevé ce détail.
      Peut-être aussi qu'Esther est une experte en son domaine (que j'imagine être la salsa ou une bachata rondement menée). Elle danse comme elle respire, peu importe ce qu'elle a aux pieds. Elle n'hésitera d'ailleurs pas à les ôter, ces chaussures encombrantes pour mieux le pratiquer, son art...
      Elle a l'air comme ça, Esther... ^^

      Supprimer