https://www.facebook.com/greluchesetfanfreluches   https://twitter.com/greluches06   https://plus.google.com/u/0/110934735948668225351/posts   https://instagram.com/greluchesetfanfreluches   https://www.pinterest.com/greluches/   https://www.youtube.com/channel/UCyGVh1ISnyo_sSez25UVK7Q   https://www.bloglovin.com/blogs/greluches-et-fanfreluches-4446697   greluches06@gmail.com

mardi 15 janvier 2013

KANYE, L'HOMME 2013



Kanye (/’ka :njei/ )
A priori, à l'évocation de ce nom (que vous ne savez sûrement pas prononcer), et si vous êtes bien de ce siècle, vous pensez:

"musique", "West", "Yeezy", USA", "rappeur", ""crack music", grande gueule", "compositeur", "foule en délire", "star", "producteur", "baggy", "bling bling", "Grammy", "Chicago", "micro", "concert", "cd", "hip hop", "Golddigger", ", "voyou"? (raciste!), "Black Panther", "Stonger", "mégalo", "hit", "College Dropout", "Jay Z", "Amber", "Katrina", "Taylor Swift", "Kim", "gros cul"...euh non "callipyge" (au quel cas vous estimez que ledit "cul" est beau...)
(bref, c'est le chaos dans vos têtes)

Mais je parie que très peu d'entre vous associent ce nom à "haute couture" et "bon goût".

Détrompez-vous et revenez parmi nous. Je vous l'annonce de but en blanc: Kanye est le porte-étendard de l'Homme 2013.

Je vous explique.

Kanye c'est avant tout un style indéfinissable, un refus des frontières et des codes. So 2013. Kanye fait fi des règles du bon goût: il associe impunément les pièces d'un luxe absolu (voire indécent) avec les incontournables du streetwear (un peu comme sa cousine Rihanna):


Non non. La pièce maîtresse ici ce n'est aucun des accessoires criards que Kanye arbore aux deux extrêmités de son anatomie mais bien le timide duffle bag qui se cache sous le siège. Vuitton pour vous servir...

Et puis, Kanye n'a que faire du code des genres, cet infâme empêcheur de tourner en rond qui veut qu'un homme maîtrisant sa virilté comme il se doit ne puisse s'afficher en public vêtu d'une jupe, en cuir qui plus est, en l'attitude du mâle jaloux de ses attributs.

Il en va de même pour le sacrosaint sac à main. Loin de l'avoir arraché à une vieille dame au coin de la Cinquième Avenue, Kanye l'a shoppé sur la même avenue - ou mieux: se l'est fait envoyer par une grande maison de Haute Couture - et l'exhibe sans complexe lors de ses nombreuses virées de shopping. L'homme 2013 a besoin d'espace pour exister et son sac ne saurait déroger à cette règle.



L'homme 2013 donc. Kanye exhorte ses amis mâles alpha (ceux qui n'ont peur de rien et dont le niveau de testostérone avoisine celui d'un buffle texan piqué aux hormones) à ne pas craindre le ridicule, à en faire un allié, à se jouer de lui parfois. Kanye braque les codes de la mode et les recrée au gré de son inspiration débordante: mélange d'imprimés, oubli total des proportions, réhabilitation de pièces communément considérées comme "de mauvais goût". Kanye fait tout et il le fait bien.


Vous riez? Kanye se frotte les mains et vous adresse un doigt triomphant en prime: il n'en a cure - "Umm... Whatever!"


(vous l'avez bien mérité, avouez!)


 Kanye ou l'avènement de l'homme 2013, celui qui a enfin compris que la mode est un jeu d'enfant pas très sérieux et qui saura peut-être pardonner les excentricités de sa consoeur: aller au-delà du préconstruit masculin selon lequel tout vêtement féminin n'est appréciable que dans la mesure où il est voué à inciter le spectateur lubrique à l'arracher au plus vite.  Et pour cause! Le style Kanye, ce n'est plus une simple compilation de paparazzades frénétiques, c'est aussi DW Kanye West. Il n'est d'ailleurs pas anodin que la première collection de Mr West soit entièrement féminine...



Collection Haute Couture Printemps-Eté 2012 'DW Kanye West', présentée à la Fashion Week Parisienne d'octobre 2011, en présence de Carine Roitfeld et Anna Wintour. Ultime consécration?

Le vêtement, pour Kanye et sa clique d'hommes nouveaux, est donc un étendard, un masque, le message adressé à un monde sclérosé dont les codes surannés rendent toute innovation vaine et superficielle. L'homme 2013 vous salue!



Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire